Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut

L’avenir du pôle universitaire grenoblois se dessine…

Mis à jour le 1 septembre 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Le pôle universitaire grenoblois entre dans une nouvelle ère. Le 21 juillet dernier, Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, a annoncé le montant de l’enveloppe allouée au projet « Grenoble Université de l’Innovation ». La mise en place du campus isérois des 20 prochaines années est lancée.

Le monde de l'enseignement supérieur évolue depuis l'adoption de la loi relative aux libertés et responsabilités des universités (dite loi LRU) le 10 août 2007. L'objectif est ambitieux : permettre à toutes les universités d'accéder, d'ici à 2013, à l'autonomie dans les domaines budgétaire et de gestion de leurs ressources humaines et devenir propriétaires de leurs biens immobiliers. Constatant par ailleurs que les campus français nécessitaient des investissements d'envergure pour accroître leur visibilité et leur compétitivité au niveau international, Valérie Pécresse a initié, le 6 février 2008, l'Opération Campus, un appel à projets ouvert à l'ensemble de la communauté universitaire nationale. A l'issue de deux sélections, finalement 12 projets ont été retenus. Grenoble Université de l'Innovation, projet présenté par les cinq établissements d'enseignement supérieur grenoblois, en partenariat avec les organismes de recherche et les collectivités territoriales, a été retenu dès la première sélection. Une double démarche structurante Les conseils d'administration de Grenoble INP, des universités Joseph-Fourier, Pierre Mendès-France, Stendhal, et de l'Institut d'études politiques de Grenoble ont adopté, au cours du premier trimestre 2009, les statuts créant l'établissement public de coopération scientifique (EPCS) « Université de Grenoble », officialisés par la parution d'un décret au Journal officiel le 23 juin 2009. L'EPCS constitue le support du pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) grenoblois, et assure la gestion du projet stratégique « Grenoble Université de l'Innovation ». Construire le campus grenoblois de demain Accroître la visibilité internationale du pôle universitaire grenoblois et promouvoir son potentiel de recherche (le deuxième en France après l'Île de France) : telles sont les deux piliers de ce défi. La recherche et développement constitue une des voies prioritaires pour sortir de la crise actuelle. Grenoble dispose de nombreux atouts dans cette « économie du savoir » : un potentiel scientifique de premier plan au niveau mondial, un tissu industriel alliant entreprises de hautes technologies et plus traditionnelles, et une offre de formation en constante évolution pour s'adapter à la nouvelle donne technologique mondiale. « Pour Grenoble INP, ce projet est l'occasion de réaliser des opérations patrimoniales importantes au service du déploiement de nos écoles et de nos laboratoires. Ainsi, nous allons participer de façon déterminante au pôle Energie sur le polygone scientifique en déplaçant l'école Ense3 ainsi que trois laboratoires : G2ELab, SIMAP et le LEPMI. L'enjeu est de faire de ce pôle d'innovation l'équivalent de Minatec dans le domaine de l'Energie. Sur le campus de Saint Martin d'Hères, c'est la rénovation des locaux de l'ancienne IEG qui permettront d'accueillir l'Ensimag dans un environnement à la mesure des ambitions de cette école. Enfin ce sont les locaux du pôle Environnement qui pourront être également rénovés sur ce même campus. Si on ajoute à cela les moyens de deux CPER sur Minatec et sur l'Esisar à Valence, ainsi que les moyens propres dégagés par notre établissement, c'est l'ensemble des écoles et des laboratoires qui bénéficiera  d'un patrimoine rénové ou construit à neuf par l'ensemble de ces projets » indique Paul Jacquet, administrateur général de Grenoble INP.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 1 septembre 2009

Les différentes étapes

 - 6 février 2008 : lancement de l'Opération Campus  - 28 mai 2008 : sélection du projet "Grenoble Université de l'Innovation" - 3 novembre 2008 : remise de la réponse détaillée du projet grenoblois - 23 avril 2009 : adoption des statuts de l'EPCS Université de Grenoble par le CA de Grenoble INP - 23 juin 2009 : publication du décret créant l'EPCS - 21 juillet  2009 : Grenoble Université de l'Innovation est doté de 400 millions d'euros
Univ. Grenoble Alpes