Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Inauguration du LITAP à Grenoble : Laboratoire international de technologies et applications des plasmas

Publié le 10 juin 2008
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué

Le LITAP (Laboratoire internationale de technologies et applications des plasmas) qui a ouvert ses portes le 3 juin 2008 est une collaboration entre la France (CNRS, UJF, Grenoble INP) et le Québec (INRS-emt, Université de Montréal), afin de regrouper les forces et les compétences au sein des composantes du LITAP et mieux répondre à la concurrence internationale sur les nouvelles exigences et applications des technologies plasma.

Les plasmas prennent une part de plus en plus grande dans notre vie quotidienne, soit directement, avec l'éclairage, les écrans plasma, les lampes UV, soit indirectement, avec la fabrication des puces et des supports numériques, la destruction des gaz nuisibles à l'environnement ou encore les traitements de surface (anticorrosion, revêtements fonctionnels etc.) Ils constituent aussi des outils très précieux pour la recherche fondamentale dans les domaines des sources d'ions pour accélérateurs, de l'élaboration de matériaux nouveaux, des micro-nanotechnologies ou bien de la stérilisation.

Le Litap « va permettre la mise en commun de moyens scientifiques et techniques » selon Ana Lacoste, chercheuse au Litap, « si nos collègues du Québec n'ont pas chez eux l'équipement nécessaire, ils viendront ici ».

Le secteur est porteur et le co-directeur Jacques Pelletier prend les néons en exemple : « On en fabrique 200 millions par jour ». Selon lui, « les plasmas sont un domaine de recherche stratégique pour les universités ».

Les composantes du LITAP :

France :

  • Le Centre de recherche plasmas-matériaux-nanostructures (CRPMN) du Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie de Grenoble (LPSC - UJF/CNRS/Grenoble INP)
  • Le groupe Plasma du Laboratoire Science et ingénierie des matériaux et procédés (SIMAP - Grenoble INP/CNRS/UJF)
Québec :
  • Le groupe de physique des plasmas du département de physique de l'Université de Montréal
  • Le groupe de recherche sur les procédés plasma de l'INRS-emt (Institut national de la recherche scientifique- énergie, matériaux et télécommunications)

Contact :
Pascale.Natalini


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 10 juin 2008

Univ. Grenoble Alpes