Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

IDEA renouvelé pour quatre ans !

Publié le 13 janvier 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In
Communiqué

Le GIE IDEA est un groupement d’intérêt économique dont le but est d’« Inventer la Distribution Electrique de l’Avenir ».

Le 6 janvier 2009, les trois partenaires « leader » de ce groupement, EDF, Grenoble INP, et Schneider Electric, ont renouvelé pour quatre ans le contrat de groupement qui les lie au sein de IDEA.

Le groupement associe des compétences complémentaires entre les formations d'ingénieurs (ENSE3), la recherche (G2Elab) et les secteurs industriels (production et distribution d'électricité pour EDF, distribution électrique et automatismes et contrôle pour Schneider Electric).

IDEA en bref

IDEA a pour but de développer des programmes de recherche innovants communs sur les réseaux de distribution électrique du futur intégrant la production décentralisée.

Les axes principaux de son programme scientifique 2008-2012 concernent :

  • L'évolution des architectures des réseaux de distribution électrique,
  • Les méthodes innovantes d'observation des réseaux de distribution électrique,
  • L'intégration des énergies renouvelables au sein de ces réseaux électriques de distribution. Pour IDEA, ce sont des enjeux majeurs des réseaux du futur qui s'inscrivent dans la vision des « réseaux intelligents ».

Une réponse à la nouvelle donne du marché de la distribution électrique

Aujourd'hui les réseaux électriques sont dans une phase de mutation profonde. Cette mutation est particulièrement favorisée par plusieurs facteurs parmi lesquels :

  • Les préoccupations environnementales et sécurité d'approvisionnement en énergie de nos sociétés modernes
  • Les incitations réglementaires en faveur des énergies renouvelables
  • L'ouverture des marchés de l'énergie électrique
  • Le développement des technologies de petite production et de stockage
  • Les opportunités offertes par les technologies de l'information et de la communication.
Dans ce contexte, la production décentralisée est appelée à se développer rapidement. Destinée à être produite localement sur des réseaux basse et moyenne tension, elle concerne les éoliennes, les panneaux photovoltaïques, les piles à combustibles, les microturbines hydrauliques, les moteurs à gaz , la cogénération, etc.

L'enjeu se situe au niveau du raccordement de ces sources d'énergie, de leur gestion et du développement de nouvelles architectures de réseaux adaptées, tout en assurant la sécurité et la qualité de l'énergie fournie. Ces préoccupations sont au coeur du travail de IDEA.

Un défi réussi

Après 8 années d'existence le bilan de IDEA est très positif. Ses travaux ont entre autres abouti au développement de plusieurs innovations et dépôts de brevets dans les domaines suivants :

  • Amélioration des conditions de raccordement au réseau de distribution électrique des nouvelles sources de productions décentralisées (éolien, photovoltaïque, cogénération...)
  • La localisation et la gestion des pannes
  • La sûreté et l'optimisation du fonctionnement du réseau en présence de productions décentralisées.

IDEA a également contribué à plusieurs projets européens dans le cadre du 5ème et 6ème PCRD de la Commission Européenne.

Contact :
Cécile Hamadou



A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 13 janvier 2009

Univ. Grenoble Alpes