Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

i3cv : une carte de visite interactive et interculturelle

Publié le 20 mai 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

i3CV, kesako ? i3CV est un acronyme qui signifie : International Interactive Internet CV. Il s’agit d’une présentation multimédia qui complète le CV papier pour candidater à un stage ou à un recrutement à l’international. Il se présente sous la forme d’une vidéo de 2 à 3 minutes en anglais, avec possibilité de faire une version multilingue avec sous-titrages.

i3CV.png

i3CV.png

i3CV a été lancé en 2010 à l’initiative de Grenoble INP – Pagora en collaboration avec PERFORM. Cette initiative a fait des émules au sein de Grenoble INP et aujourd’hui 4 promotions d’élèves en ont déjà bénéficié !

Cette opportunité est ouverte à toutes les écoles de Grenoble INP, sur la base du volontariat, via les enseignants de langues du semestre 5. Elle concerne les élèves de 3ème année à la recherche de leur premier emploi. i3CV se décline en 2 formules : l’élève peut soit tourner seul sa vidéo, le « basic service » soit passer par les services d’IRIS. En 4 ans, 500 élèves ont bénéficié de ces services et 150 vidéos ont été mises en ligne.

Un projet interdisciplinaire impliquant de nombreux acteurs

i3CV est un projet interdisciplinaire impliquant de nombreux acteurs de l’établissement : PERFORM bien sûr, IRIS pour la réalisation vidéo, l’Espace Information Emploi, le service Langues et Communication internationale, la Fondation Partenariale et des associations étudiantes. Ces partenariats sont très fructueux du fait de la complémentarité des différents acteurs de cette belle collaboration. Le modèle économique est devenu pérenne grâce à la Fondation Partenariale de Grenoble INP.

i3CV : une expérience globale

Il ne s’agit pas uniquement d’un CV vidéo. C’est un module entier et interdisciplinaire de 3 mois grâce auquel les élèves ont accès à un panel complet de services avec :

  • des ateliers communicationnels et organisationnels ;
  • un entrainement linguistique notamment dédié à la description de leurs compétences ;
  • une partie évènementielle à raison de 2 conférences par an - filmées et ensuite podcastables  sur la page i3cv du site web PERFORM - ayant pour thèmes le recrutement à l’international et les conseils en termes d’interculturalité et l’environnement professionnel à l’international ;
  • une séance d’une heure de coaching en anglais par un professionnel pour préparer leur « pitch » ;
  • un tournage et montage vidéo professionnel (réservé à la formule « full service »).


 
Un formidable outil de communication « gagnant – gagnant »

Pour les élèves, le CV multimédia est une clé qui ouvre une porte. À l’heure où nous avons tous, ou presque, une identité numérique, i3CV est en effet un outil formidable. Ce CV est également un moyen de se distinguer au sein d’une promotion, de sortir du lot car l’enjeu, lorsque l’on a tous fait la même école et obtenu le même diplôme, est de se distinguer devant le recruteur. Pour cela, il faut le CV le plus attractif. La vidéo peut donc être un levier en ce sens, les élèves ont ensuite la possibilité d'intégrer un QR code à leur CV papier ou de faire un lien depuis leur profil LinkedIn ou Viadéo.

John Kenwright, initiateur du projet, compare la vidéo finale à un Katana dans les arts martiaux : « c’est un outil qui mérite le respect, un outil fait main et personnalisé, une extension de soi-même mais c’est également une arme dangereuse si elle n’est pas maîtrisée ! En effet, des CV vidéo figurent dans les « top fails » sur You Tube et peuvent donc avoir l’effet inverse de celui escompté ! Grenoble INP est parmi les seules écoles en France à fournir à ses élèves les outils et conseils pour éviter un tel flop. »

John souligne justement que la formule i3CV est, pour les écoles également, une opération « gagnant – gagnant ». Ces CV vidéos, diffusés via internet dans le monde entier, sont en effet une véritable vitrine internationale. Quelle meilleure publicité pour l’excellence de nos formations que nos jeunes ingénieurs diplômés ?

 « Je ne savais pas que l’on faisait tout ça dans cette école ! » s’étonne un DRH qui découvre via un i3CV les spécialités d’une école.

Un concours « Ultimate CV » récompense les meilleures réalisations chaque année à l’issue du semestre. Cette opération est surtout une opération de communication sur le projet qui permet de sensibiliser tous les élèves de l’établissement avant leur entrée en 3ème année. C’est également un moyen amusant de communiquer sur le projet, les élèves sont curieux, même ceux qui n’ont pas participé au projet, de même les enseignants de langues qui parfois modifient ensuite leurs enseignements.

Des retours enthousiastes “all over the world”


Lors d’une présentation du dispositif en Corée du Sud, l’encadrement réalisé par les différents services de l’établissement a été noté comme remarquable, dans un pays ou le CV vidéo est très utilisé mais souvent réalisé en tête à tête avec son smartphone.

Suite à un sondage lancé par la cellule PERFORM auprès d’une vingtaine de DRH de pays différents, les retours sont enthousiastes : « le CV vidéo réduit le risque d’erreur, en effet recruter un jeune ingénieur est un véritable investissement à long terme pour l’entreprise. Il est beaucoup plus facile de cerner un candidat sur un CV vidéo que sur un CV papier : on devine son dynamisme, observe son élocution, sa maîtrise linguistique etc. »

D’autres saluent « la gymnastique mentale pour l’élève qui réalise un CV pluri-linguiste. Ces élèves multi linguistes sont à l’image de la réalité du monde de l’entreprise d’aujourd’hui. »

i3CV a également été très bien reçu lors de conférences telles que  UPLEGESS (union des professeurs de langues étrangères des Grandes Ecoles) et aux vues des échanges de pratiques, il apparait que Grenoble INP est le seul établissement à proposer un module aussi complet avec un tel support.

L’avenir de i3CV 

L’idée n’est pas de faire toujours plus et toujours plus vite, mais de faire mieux, si possible, et varié !
Les élèves suivant les modules de langue i3CV à Pagora sont en train de travailler sur des projets de conception de jeux complémentaires au CV vidéo : des jeux autour des entretiens d’embauche, des tables rondes sur la négociation et l’interculturel, des jeux de rôle en public avec des DRH, des élèves acteurs et des élèves observateurs, des interviews « English compatible » sur les entretiens d’embauches anglophones dans différents métiers : FBI, championnat du monde de Free Dive, pilote d’avion….

Ces interviews, réalisées sous forme audio ou vidéo, sont ensuite podcastables. Pour être interviewé il faut avoir vécu et travailler à la fois en France et dans un autre pays afin d’avoir une conscience aigüe du décalage interculturel, voire du clash entre les cultures, et ainsi faire profiter les élèves ingénieurs de son expérience.

PERFORM souhaite démocratiser i3CV et en faire profiter tous les étudiants grenoblois tout en partageant son expérience avec celle d’autres universités.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 20 mai 2015

i3CV en chiffres

  • 500 élèves formés
  • 5 écoles partenaires
  • 150 CVs vidéos réalisés depuis 2010
  • 7 services de Grenoble INP impliqués
  • des vidéos courtes de 2’30 à 3’
  • 10 langues pratiquées, l’anglais étant obligatoire

Contact


John Kenwright
Univ. Grenoble Alpes