Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Grenoble INP et la technopole inovallée signent une convention de partenariat.

Publié le 30 mai 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

La technopole inovallée et Grenoble INP souhaitent renforcer leurs synergies et signent aujourd'hui une convention de partenariat pour la mise en place de collaborations en matière de formation, de Recherche et de transferts technologiques.

Ce partenariat se traduira aussi bien par des participations croisées aux instances décisionnaires des deux structures et une communication réciproque sur leurs offres respectives que par des actions communes sur les trois axes définis.


Une convention porteuse d'avenir

La convention, signée ce jeudi 30 mai, a pour ambition de donner un cadre aux actions qui découleront du partenariat entre inovallée et Grenoble INP, d'en définir les modalités de mise en oeuvre, et de communiquer sur les actions menées.
Dans le cadre de ce partenariat, Inovallée et Grenoble INP s'efforceront de réunir les conditions nécessaires à l'émergence et à la mise en oeuvre de collaborations privilégiées entre les deux institutions, notamment dans les domaines de la formation, de la recherche et du transfert technologique.
Un Comité de Pilotage sera mis en place afin de définir les plans d'actions. Il se réunira une première fois pour organiser la mise en oeuvre du partenariat, dans le mois suivant la signature de la convention, puis tous les six mois.
Le Comité de Pilotage aura pour rôle de définir, développer, suivre l'évolution et formaliser des plans d'actions annuels. Il déterminera par ailleurs, au terme de chaque année, un bilan des actions engagées.
Grenoble INP propose d'ores et déjà des permanences durant lesquelles les entreprises de la technopôle peuvent se renseigner sur l'offre de collaboration avec l'établissement : projets industriels avec des élèves ingénieurs, étude des collaborations possibles autour des plateformes technologiques, accès privilégié à l'offre de formation continue et aux forums de recrutement de stagiaires comme de diplômés...

Témoignage inovallée

«inovallée fut la première technopole à voir le jour en France avec pour vocation de favoriser le transfert technologique et l'essaimage industriel. Avec 340 entreprises dont 46% de start-ups, 10 500 emplois, 850 chercheurs, 900 emplois créés sur les 15 derniers mois et une progression espérée de chiffre d'affaires de 25% pour 2013, inovallée a résolument fait la preuve de son modèle. Pour son 40ème anniversaire, il était légitime de renouer avec ses racines et de renforçant les passerelles entre recherche, formation et industrie à travers une stratégie partenariale active. De nombreuses start-ups inovalliennes sont nées sur les bancs de Grenoble INP : rien d'étonnant dès lors que la première convention partenariale officielle inovallée / grandes écoles soit signée avec l'institut polytechnique. En parallèle, inovallée entretient des liens étroits avec de nombreuses autres institutions comme l'IAE, GEM, le pôle entrepreneuriat étudiants OZER ou Minalogic, avec lesquels des partenariats similaires sont tout à fait envisageables». Christophe Mathevet, Président d'inovallée.

Témoignage Grenoble INP
Avec une offre de formation d'ingénieurs centrée sur 22 filières métiers dans 6 écoles, avec plus de 800 doctorants, 32 laboratoires de visibilité internationale en partenariat avec les grands établissements du site (CNRS, CEA, UJF, UPMF, Inria, Université de Savoie, Université Stendhal) et une palette d'offres autour de la R&D connue de la communauté industrielle, Grenoble INP a toujours contribué de façon volontariste et significative au développement du potentiel économique et technologique de l'écosystème du bassin grenoblois au coeur de ses priorités.
« Grenoble INP ambitionne de développer toujours plus de synergies au sein du tissu local, indique Brigitte Plateau, Administrateur général de Grenoble INP. A cet égard, son rapprochement avec la technopole inovallée est stratégique, laquelle regroupe 340 entreprises pour 10500 emplois principalement dans le secteur des TIC. En effet, il s'agit d'une structure à même de catalyser des synergies en tant que centre de services aux entreprises. Nous sommes persuadés que de fructueuses actions découleront de ce rapprochement, car les objectifs des deux structures sont en phase pour développer une collaboration entreprises / établissement d'enseignement et de recherche. »


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 30 mai 2013

Univ. Grenoble Alpes