Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Grenoble 3ème dans le palmarès des villes européennes du Futur

Publié le 26 février 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Publication - Parution

Le Financial Times révèle son classement « European cities and regions of the Future 2016/17 ».

20070731-152013-©-Pierre-Jayet.jpg

20070731-152013-©-Pierre-Jayet.jpg

Dans la catégorie des villes de moins de 350 000 habitants, Grenoble figure à la troisième place du classement des villes du Futur établi par fDi Intelligence, une publication du quotidien britannique Financial Times. La capitale iséroise arrive juste derrière Cork (Irlande) et Dundee (Ecosse) pour sa stratégie d’attractivité vis-à-vis des investisseurs étrangers. Une progression de deux places par rapport au résultat obtenu en 2014.

Pour Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes-Métropole, « Ce classement démontre une fois de plus l’attractivité de la région grenobloise, notamment autour de la filière numérique, des nouvelles énergies, des technologies médicales ou encore des écotechnologies. Il renforce notre volonté de construire la ville de demain en faisant de Grenoble-Alpes Métropole la métropole de la transition énergétique ».

Après Paris, en effet, c’est à Grenoble que l’on dénombre le plus grand nombre de brevets délivrés en France. Grenoble compte également le plus grand nombre de projets d'Investissement directs à l’Etranger (IDE) en R&D et conception, critères sur lesquels fDi Intelligence la place devant toutes les villes françaises analysées.

En effet, « Grenoble est le foyer de huit centres de recherche nationaux et Forbes l’a nommée cinquième ville la plus innovante dans le monde en 2013. En juin 2014, l’entreprise Mirantis aux États-Unis a ouvert un centre de recherche dans la ville, citant la réputation de Grenoble comme centre d’ingénierie et de connaissance industrielle pour expliquer son investissement », comme le rappelle fDi Intelligence.

Ce classement permet à Yannick Neuder, président de l’AEPI et vice-président d’Auvergne-Rhône-Alpes « de trouver dans ces résultats la confirmation de l’attractivité de la métropole grenobloise, du département de l’Isère et de la Région. Nous devons en grande partie ce podium à l’innovation, aux universités de notre région et aux entreprises qui irriguent le développement économique de nos territoires ».


 Télécharger le classement complet

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 20 février 2017

Univ. Grenoble Alpes