Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Fête des thèses - Les 11 lauréats

minatec-crossroads

Mickaël BOINET

Thèse : « Anodisation plasma de métaux (A1 1050, AM60) : suivi par émission acoustique. Structure, composition et propriétés électrochimiques des revêtements obtenus ».

Sous la direction de Francis DALARD, au LEPMI (Laboratoire d'Electrochimie et de Physico-chimie des Matériaux et des Interfaces), Mickaël BOINET a étudié l'anodisation plasma de l'aluminium et du magnésium. L'originalité de ce travail a été de coupler les méthodes chimiques et acoustiques pour suivre les différents processus intervenant durant l'anodisation. Ces recherches ont pour objectif, par exemple, de remplacer les revêtements au chrome dans l'aéronautique ou dans l'automobile par des solutions anticorrosion. Mickaël BOINET a effectué un stage postdoctoral à l'Université de Southampton, l'une des meilleures universités européennes en électrochimie.


Mehdi MHALLA

Thèse : « Informatique quantique : algorithmes et complexité ».

Sous la direction de Philippe JORRAND, au laboratoire LEIBNIZ (Mathématiques discrètes, systèmes cognitifs), Mehdi MHALLA a analysé, à l'échelle quantique, les potentialités informatiques offertes par la miniaturisation extrême des composants électroniques. Ses travaux ont permis d'apporter une contribution remarquable en algorithmique, récompensée par le Best Paper Award à ICALP 2004, l'une des plus prestigieuses conférences d'informatique théorique depuis une trentaine d'années.


Barbara NICOLAS


Thèse : « Identification du milieu océanique et localisation de source en Ultra Basse Fréquence (1 - 100 Hz) ».

Sous la direction de Jérôme MARS, au LIS (Laboratoire Image et Signaux), Barbara NICOLAS a travaillé sur la caractérisation du milieu océanique en utilisant des traitements de signaux acoustiques propagés dans l'eau et le sous-sol océanique. Elle a défini une nouvelle méthode pour estimer certains paramètres géoacoustiques comme la vitesse des ondes dans l'eau et dans le fond, ou la hauteur d'une colonne d'eau, et la localisation de la source de certains signaux sonores.

Jean-Philippe PERNOT


Thèse : « Caractéristiques de déformation de formes totalement gauches pour
la conception mécanique et esthétique
».

Au L3S (Laboratoire Sols, Solides, Structures), Jean-Philippe PERNOT a apporté une contribution scientifique significative en proposant une modélisation de formes «gauches» et la conception d'opérateurs de manipulation de ces formes. Ses travaux ont des applications en design industriel, notamment pour les carrosseries automobiles. Cette thèse a été réalisée en cotutelle avec l'Institut de Mathématiques Appliquées de Gênes.

Hynek PROCHAZKA


Thèse : « Synthèse de régulateurs numériques robustes multivariables par
optimisation convexe
».

Sous la direction de Loan DORÉ LANDAU, au LAG (Laboratoire d'Automatique de Grenoble), Hynek PROCHAZKA a abordé les problématiques de commande robuste de systèmes mono et multivariables. L'objectif était de garantir les plus hautes performances de ces systèmes complexes notamment en ce qui concerne leur précision et le rejet de perturbations pouvant affecter leur fonctionnement.

                                                                                                                              suite

mise à jour le 24 mai 2006

Univ. Grenoble Alpes