Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Erik Orsenna de retour dans la Cellulose Valley pour une conférence-dédicace

Publié le 22 juin 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In
Conférence 12 juin 2012

"Ce qui me frappe beaucoup à Grenoble, c’est cet écosystème extraordinaire qui réunit dans un même lieu la recherche fondamentale, une école d’ingénieurs, un centre technique et l’industrie" s'est exclamé Erik Orsenna lors de la conférence-dédicace organisée le 12 juin dernier sur le campus grenoblois, à l’occasion de la récente publication de son livre "Sur la route du papier".



Orchestré par Grenoble INP - Pagora et le Centre Technique du Papier (CTP) avec le soutien de Culture Papier Rhône-Alpes et le partenariat de la Librairie Chapitre Arthaud de Grenoble, cet évènement a marqué le retour de l'académicien dans la Cellulose Valley. En effet, en février 2011, son enquête sur le papier lui avait permis de découvrir ce pôle majeur de la chimie verte où des chercheurs du CTP et du LGP2 lui avaient fait découvrir les recherches innovantes menées sur ce matériau. Cet échange avec les scientifiques s'est d'ailleurs renouvelé au cours de cette journée lors d'une visite des locaux de l'école et du Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2).


"Ici, il y a des trésors : la biomasse, le recyclage..."
a-t-il insisté durant la conférence, regrettant de ne plus être un jeune commençant ses études car il opterait pour une formation dans ces nouveaux domaines de la chimie verte. Il a d'ailleurs prédit un beau succès auprès des jeunes à Grenoble INP - Pagora qui recentre sa formation sur l'ingénierie des matériaux biosourcés et fonctionnalisés et sur l'ingénierie de la communication imprimée.

Au fil des anecdotes de "Sur la route du papier", l'écrivain partage avec le lecteur son émerveillement pour un matériau et une industrie qu'il a découverts à travers les âges et dans diverses contrées du globe. Ce livre, Erik Orsenna, passionné de lecture et d'écriture depuis son plus jeune âge, auteur de nombreux ouvrages, l'a écrit poussé par "un besoin de reconnaissance" envers le papier, ce "vieux compagnon" qu'il ne connaissait pas si bien que ça.

Au cours de ses voyages aux quatre coins de la planète et de ses rencontres avec divers spécialistes, le papier s'est révélé être "non seulement un support magnifique mais aussi un personnage extraordinaire dans une histoire riche et ancienne". Quelque soit sa fabrication, artisanale ou industrielle, "le papier est un lieu d'invention perpétuelle".

L'écrivain avoue avoir fait sa connaissance avec un "étonnement perpétuel". Face aux technologies mises en œuvre pour sa fabrication. Face aux avancées scientifiques innovantes permettant de le doter de nouvelles fonctions - barrière, actives, intelligentes. Face à la diversité de l'univers du papier. Face aux comportements contrastés de ses acteurs industriels, soit visionnaires et soucieux du développement durable, soit dévastateurs au nom du profit à court terme. Enfin, sa "première stupéfaction" a été de découvrir l'importance du secteur papetier dont le chiffre d'affaires mondial est aujourd'hui supérieur à celui de l'aéronautique.

Cette conférence a été un succès public incontestable avec près de deux cents personnes - enseignants, chercheurs, étudiants, industriels et grand public - présentes dans l'amphithéâtre du CTP plein à craquer !


La journée s'est terminée par une séance de dédicace où chacun a pu faire signer son livre et échanger quelques mots avec l'écrivain-académicien qui s'est prêté au jeu avec bonne humeur !

Plus de photos sur la page Facebook de Grenoble INP - Pagora

Voir aussi

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 25 juin 2012

Univ. Grenoble Alpes