Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Didier Georges devient vice-président du conseil scientifique

Publié le 21 avril 2008
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In
Élections - nominations

Réuni en séance plénière le jeudi 10 avril 2008 sous la présidence de Paul Jacquet, le conseil scientifique a élu Didier Georges vice-président du CS au deuxième tour avec 16 voix pour, une voix contre et deux bulletins blancs.

Didier Georges, vice-président du conseil scientifiqueLe premier tour avait donné les résultats suivants : 13 oui - 1 non - 5 blancs.
Didier Georges a pris ses fonctions immédiatement. Il succède à François Weiss.

Missions

A ce titre, il est principalement chargé d'animer la politique scientifique de l'établissement en lien avec les laboratoires et les organismes, de coordonner la mise en œuvre du contrat quadriennal recherche 2007-2010, de veiller au déploiement de la direction de la recherche et d'assurer les liens recherche avec les universités du site dans la perspective du PRES.

Il aura bien sûr la charge de préparer les réunions du conseil scientifique.

Parcours

Ingénieur ESIEE à Paris et docteur de l'Ecole des mines de Paris, Didier Georges s'engage chez EDF comme ingénieur à la direction des études et recherches pendant deux années. Puis il rejoint en 1992 l'ESAR (la future ESISAR) comme enseignant avant de devenir maitre de conférences à l'INP Grenoble - ESISAR en 1995, puis professeur en 1998 après avoir passé sa HDR en 1997 (dans le cadre du LAG).
Il enseigne à l'INP Grenoble - ENSIEG depuis 2002.

Didier Georges s'est très tôt investi au sein de l'établissement. Il a été entre autres administrateur provisoire du LCIS à Valence et est depuis janvier 2007 directeur-adjoint du laboratoire GIPSA-lab, chef du département Automatique (ex-Laboratoire d'Automatique de Grenoble, 85 personnes).
Il a été chargé de mission, responsable du chantier formation de la refondation de l'INP de 2005 à 2008 et vice-président du CA de mai 2007 à novembre 2007 dans l'équipe de Paul Jacquet avant d'occuper son nouveau poste.
La recherche a toujours été au cœur de son travail. Nul doute qu'il aura à cœur de réussir dans sa nouvelle fonction !

Contact :
presidence@inpg.fr


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 22 avril 2008

Univ. Grenoble Alpes