Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Clémence Siret, 42 ans Responsable éco-conception chez SAFT, ingénieure de Grenoble INP - Phelma

Ingénieure en éco-conceptionClémence Siret
Clémence Siret est une mère de famille et une ingénieure accomplie : à 42 ans, elle partage son temps entre son mari et ses trois enfants, et son poste de responsable éco-conception de la société SAFT, à Bordeaux. "Le volet environnemental de la conception de nos produits est à la fois encadré par de nombreuses restrictions d'emploi de substances chimiques prévues par la loi et fait aussi l'objet d'une évaluation par l'utilisation de l'outil « analyse de cycle de vie". Je travaille en étroite relation avec nos clients, des industriels qui ont toujours des clauses d'éco-conception assez strictes dans leurs cahiers des charges."

Parallèlement, Clémence Siret travaille depuis trois ans sur l'énorme législation REACH concernant toutes les industries européennes fabriquant, important ou utilisant dans leurs produits des substances chimiques (seules ou en mélange ...).
Entrée chez SAFT en 1999, elle a commencé par travailler en R&D dans le domaine des matériaux pour les batteries lithium-ion, avant d'obtenir son poste actuel en 2007. Elle avait auparavant fait de la recherche appliquée chez Alcatel-Alstom, qui l'avait embauchée à sa sortie de Grenoble INP - Phelma (ex ENSEEG) en 1991. "Durant cette période, j'ai eu l'occasion de déposer des brevets sur de nouveaux procédés industriels de fabrication d'électrodes en milieu aqueux plutôt qu'organique, ce qui évite les problèmes de recyclage et de précautions à prendre pour la santé des travailleurs."

" J'ai toujours su adapter mon travail à mes contraintes familiales "
Le fait d'être une femme dans un milieu plutôt masculin ne lui a pas trop posé problème. Il faut dire qu'elle a toujours su adapter son travail à ses contraintes familiales. Pour cela, " le téléphone et l'ordinateur portables sont de précieux alliés qui me permettent d'organiser ma journée de travail en fonction de mes contraintes, et d'avoir des horaires assez flexibles." La suite ? Elle l'envisage sur la même lancée, son dernier poste lui convenant particulièrement par ses aspects à la fois techniques et relationnels.

mise à jour le 7 mars 2011

Univ. Grenoble Alpes