Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Alexandre : un regard solidaire sur le Burkina

Publié le 4 mai 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Exposition

Alexandre Zampa est élève ingénieur en 2ème année à Grenoble INP – Ense³. Engagé dans l’association Solida’rire, il a effectué une mission solidaire au Burkina Faso à l’été 2015. Il dévoile son aventure à travers une exposition photo, visible à la bibliothèque municipale de Digoin, sa ville natale.

alxandre-zampa.jpg

alxandre-zampa.jpg

Un engagement solidaire et citoyen
En parallèle de ses études, Alexandre est investi dans l’association Solida’rire de Grenoble INP. Cette association a pour objectif de permettre à des étudiants de participer à des actions de solidarité? en France comme à l’international  (Sénégal, Pérou, Cambodge…). Cette association jeune et dynamique est aujourd’hui la plus grande association de Grenoble INP.

« Lorsque j'ai découvert les différentes associations présentes  au sein de Grenoble INP, j'ai tout de suite été attiré par Solida'rire. En effet, j'ai toujours été intéressé par la solidarité mais l'occasion de réaliser des actions concrètes ne s'était jamais réellement présentée. Intégrer l’association était l'occasion parfaite de venir en aide à des personnes en difficultés, tout en découvrant une culture différente de la mienne. Je suis convaincu que la solidarité doit faire partie intégrante de la formation citoyenne.
Cette expérience m'a permis de dépasser quelques clichés que je pouvais avoir de par ma position d'Européen. Cette région est pauvre mais la pauvreté ne se voit pas ou alors très peu car lorsqu'on possède peu, on ne manque de rien.
Le travail en groupe autour d'un projet de solidarité mélant des partenaires de cultures différentes a été un des points les plus enrichissants de mon expérience. »
confie Alexandre.


L'artisanat et l'agriculture comme vecteurs d’insertion

La ville natale d’Alexandre, Digoin, lui a attribué une bourse « Horizon jeunesse » lui permettant ainsi  de partir en mission 10 semaines, durant l’été 2015, au Burkina Faso, avec l’association Solida’rire. Il s’agissait de construire et mettre en place un centre de formation à Fara, une commune rurale du Burkina. Au sein de ce centre, les jeunes en décrochage scolaire seront formés aux métiers de l'artisanat et de l'agriculture.

L’exposition,  à découvrir jusqu’au 7 mai 2016 à la bibliothèque municipale de Digoin, retrace ses découvertes et son aventure solidaire.
 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 4 mai 2016

Univ. Grenoble Alpes