Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

3ème édition programme SEMI "High Tech U" du 1er au 3 avril 2009

Publié le 17 mars 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué

Du 1 au 3 avril 2009, STMicroelectronics et Soitec et Grenoble INP coopèrent pour démystifier l’accès aux filières scientifiques en apportant un éclairage complémentaire aux étudiants qui, pour certains, ont tendance ces dernières années à s’en écarter.

Ce partenariat à pour but de susciter des vocations de scientifiques et d'ingénieurs parmi les étudiants de seconde de deux établissements d'enseignement secondaire de l'agglomération grenobloise (Lycée Mounier et Lycée du Grésivaudan), en déployant le programme SEMI "High Tech U".

Le programme "High Tech U" propose aux jeunes lycéens différents ateliers. A STMicroelectronics à Crolles, c'est un Calculateur Humain qui est proposé : Au cours d'un exercice similaire au jeu Twister, les étudiants essaient de ne pas se prendre les pieds dans le tapis pendant qu'ils simulent le flux des électrons dans un microprocesseur.
A Minatec, les étudiants peuvent pénétrer dans une salle blanche et à Soitec ils testeront une catapulte. Des sacs volent dans les airs pendant que les lycéens découvrent le lien entre la technologie du moyen-âge et la fabrication des puces au cours d'un exercice de maths et de statistiques Statapult.

Un « module Solaire » a également été introduit pour cette cession 2009. Les étudiants pourront ainsi caractériser électriquement des cellules photovoltaïques, et participer à un projet d'utilisation de l'énergie solaire.

Pour Lisa Anderson, vice présidente de la fondation SEMI, le programme SEMI "High Tech U" est une réussite : « Non seulement 94% des étudiant ayant répondu à l'enquête finale de satisfaction disent être maintenant plus intéressés par les carrières des sciences et de l'ingénieur, mais 83% disent qu'ils ont une meilleure compréhension des voies d'enseignement conduisant à une carrière dans les hautes technologies ».

Pour Paul Jacquet, administrateur général du groupe Grenoble INP, « ce programme s'inscrit dans les activités que notre groupe a mis en place pour accroître l'intérêt des lycéens pour les disciplines scientifiques. Il constitue une approche innovante de la science, plus ludique et interactive, et surtout à la croisée de la formation, de la recherche et de l'industrie, à l'image de la politique que développe le groupe Grenoble INP. Ces initiatives sont essentielles pour l'avenir des entreprises de haute technologie implantées en France. »

Référent pour Grenoble INP :
Bernard Guérin

Contact :
Florent Got


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 17 mars 2009

Univ. Grenoble Alpes