Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

2ème édition de High Tech U

Publié le 22 avril 2008
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Portes ouvertes

Du 9 au 11 avril dernier, la deuxième édition du programme High Tech U s'est déroulée dans la région grenobloise.

High Tech U 2008Comme l'année dernière, une soixantaine de lycéens de classes de seconde des lycées Mounier et du Grésivaudan ont été volontaires pour trois jours d'expériences amusantes autour de la physique et des semiconducteurs.

"Ca m'a donné envie de faire des études scientifiques"

Lors de la conférence de presse organisée, le 9 avril, par les trois partenaires locaux du programme High Tech U, ST Microelectronics, Soitec et le groupe Grenoble INP, deux lycéens ayant participé à la première édition de High Tech U ont témoigné de leur expérience. "J'ai plus confiance en moi !", "J'ai envie de travailler dans cette industrie de pointe !", "C'était super, ça change vraiment des cours de physique au lycée !", voilà ce qu'ils en ont retiré.

Tous les participants à la conférence de presse ont pu ensuite découvrir, chez ST Microelectronics à Crolles, une des activités du programme High Tech U : le calculateur humain. Deux équipes s'affrontent. Chaque membre d'une équipe occupe l'emplacement d'une porte logique (une porte logique est un ensemble de transistors reliés entre eux, pour effectuer une opération "logique" : ET, OU, NON. Ces portes logiques, en s'activant ou non, permettent d'effectuer une grande quantité de calculs. Elles sont les composants essentiels des calculateurs). L'objectif était de réaliser une addition entre deux nombres, chaque membre d'une équipe devant transmettre au suivant la bonne information, en jouant le rôle de porte logique. Histoire de pimenter le jeu, les deux équipes s'affrontaient dans un concours de rapidité... Grands éclats de rire, stress, et au final des lycéens ravis de découvrir la science de manière ludique.

High Tech U 2008Le lendemain, rendez-vous à Minatec pour rencontrer des élèves-ingénieurs et des enseignants de la future école Phelma. Puis, par groupe d'une dizaine de personnes, c'est le moment tant attendu de rentrer dans la salle blanche du CIME-Nanotech et d'apprendre à graver une plaque de silicium... La science toujours en s'amusant : le maître mot de High Tech U.

Enfin, le dernier jour, dans les locaux de Soitec à Bernin, les chercheurs en herbe s'initiaient à la technologie du silicium sur isolant développée par les fondateurs de Soitec. Et à la fin de la journée, les trois partenaires de High Tech U et la SEMI Foundation ont remis à chacun un diplôme pour avoir brillament participé à cette expérience.

En 2007, la région grenobloise avait été la première choisie pour lancer High Tech U en Europe. Au vu du succès rencontré, l'éxpérience a été rééditée... et étendue à d'autres régions européennes : Vienne en Autriche et prochainement Rousset dans le Var.

Encore bravo à tous les organisateurs et les participants et rendez-vous l'année prochaine pour la troisième édition de High Tech U.

Le site web de High Tech U

Contact :
Florent Got


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 22 avril 2008

Univ. Grenoble Alpes