Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

10ème année de la fête de la science au CMTC

Publié le 16 octobre 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Dans le cadre de la fête de la science, l’équipe du Consortium de Moyens Technologiques Communs (CMTC) a accueilli ces jeudi 8 et vendredi 9 octobre 2015 les élèves de CM2 et CM1 du groupe scolaire libération de Brignoud pour « un voyage au cœur de la matière ».

20151008-093904---Retouchée.jpg

20151008-093904---Retouchée.jpg

Laurent Maniguet, directeur du CMTC a accueilli les enfants par une brève présentation des lieux, et surtout par une expérience sur le crayon effaçable, petit objet du quotidien de chaque écolier du XXIème siècle. Les cris de surprise des élèves ont envahi la salle lorsque l’encre a disparu au sèche-cheveux. Nos vifs petits curieux ont rapidement compris le fonctionnement de cette encre : « ça disparait quand on chauffe ! », « si je mets mon cahier au froid dans le frigo, tout ce que j’ai effacé avec ce stylo va réapparaître ! ».

Après cette mise en appétit des élèves, les ateliers de manipulation par groupe et le zoom dans la matière ont débuté. 
L’appétit de nos jeunes apprentis chercheurs s’est rapidement calmé quand ils ont découvert les acariens se cachant dans nos matelas ou dans notre alimentation grâce à un petit film n’ayant manqué de faire réagir tout le monde : « C’est dégoutant ! », « je ne mangerai plus jamais de fromage ! ».
 

Embarquement. Le plongeon vers l’infiniment petit a commencé avec la découverte de matières comme les scratchs ou le coton. Nos petits étudiants ont manipulé loupes et loupe binoculaire, et ont commenté leurs observations : « ça fait des petits piques », « on dirait qu’ils sont en plastique les petits poils ». La descente dans les profondeurs s’est poursuivie au microscope optique avec l’analyse d’un bout de bas en nylon et d’une puce téléphonique. 
 

L’émerveillement était toujours palpable « oh ça s’étire ! », « on dirait une ville ! Là c’est la mairie et ici le parking ». Le voyage de nos aventuriers s’est terminé avec la découverte du microscope électronique à balayage sur lequel les élèves ont observé une mouche et différents types de pollen à l’échelle du micromètre. Chacun y a mis du sien, l’un devait zoomer ou dézoomer et l’autre effectuer la mise au point. Face aux images spectaculaires obtenues, cette fois-ci, un seul mot résonnait dans la salle : « wahou ».

Cette matinée agrémentée d’un petit goûter semble avoir ravi tout le monde ! Pour Eric Perrot, professeur des écoles accompagnant la classe : « Même si c’est hors programme, c’est l’occasion de découvrir une autre réalité, celle de l’infiniment petit et comment se crée la connaissance via des équipements exceptionnels. Cela donne une ouverture aux élèves et fait grandir leur curiosité. »


Pour Laurent Maniguet, directeur du CMTC : « La fête de la science est l’occasion de sensibiliser un jeune public au monde scientifique, en les autorisant à utiliser par eux même des machines qu’ils n’ont pas l’habitude de voir. »
 

Depuis 10 ans quele CMTC ouvre ses portes, l’équipe toujours souriante et volontaire, ne manque pas d’idée pour se renouveler et garde toujours le même enthousiasme à faire découvrir ce monde curieux et fascinant qu’est la science. 

Précédemment au CMTC : Le microscope électronique en transmission se voyait inauguré en janvier* et la formation « Microscopie électronique à balayage et microanalyse X» soufflait ses 35 bougies en septembre. Dans les prochains mois, le CMTC devrait présenter une nouvelle acquisition pratiquement unique en France...  A suivre !
 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 19 octobre 2015

Univ. Grenoble Alpes