Aller au menu Aller au contenu
L'esprit d'innovation partagé

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
L'esprit d'innovation partagé
L'esprit d'innovation partagé

> Entreprises > Investir avec Grenoble INP

Récupyl : 2ème tour de table historique

Mis à jour le 26 janvier 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

A peine deux ans après son tour d'amorçage, Récupyl vient de réussir une levée de fonds record de 14,5 millions d'euros. Cette somme va lui permettre de mettre un coup d'accélérateur à son développement.

Récupyl enchaîne les succès

Recupyl, un second tour de table historiqueAprès avoir reçu le premier Prix de la Technologie propre par l'Ademe (l'Agence française de protection de l'environnement) en 2007 et la Médaille POTIER 2008 (chimie et développement durable), la start-up spécialisée dans le recyclage de piles et de batteries vient d'obtenir un engagement de 14,5 millions d'euros auprès de plusieurs investisseurs. Parmi eux, Aloe Private Equity, qui avait déjà participé à son tour d'amorçage en 2006 ainsi que le fond d'investissement des AGF. A noter également que l'investisseur initial INPG Entreprise SA, a conservé sa participation au capital de la société.

« Nous avons prouvé l'efficacité de notre technologie »

Pour Farouk Tedjar, fondateur et président de Récupyl, il s'agit d'une autre étape importante dans le développement de sa société. "Depuis le premier investissement d'Aloe Private Equity, nous avons prouvé l'efficacité de notre technologie, ainsi que notre capacité à répondre à la demande du marché."

Avec ces fonds supplémentaires, la start-up compte étoffer son équipe et embaucher 8 personnes en 2009, incluant des ingénieurs et des cadres commerciaux. Elle va, en outre, financer l'ouverture de nouvelles filiales à l'étranger. Car si la plupart de ses concurrents ont choisi de traiter les déchets chez eux (en important des piles), Récupyl a choisi une autre stratégie qui consiste à mettre en place des installations dans les pays qui ont déjà une collecte sur place, évitant ainsi le "tourisme des déchets".

« Faire voyager les déchets : une aberration »

Récupyl devient donc une société de développement de procédés dont la totalité de la R&D est réalisée dans ses locaux à proximité de Grenoble, où elle dispose d'un pilote industriel de 1000 mètres carrés totalement équipés, tandis que les déchets sont traités directement là où ils sont produits. "Cela nous semblait une aberration en termes de développement durable et de performances que de faire voyager des déchets d'un pays à l'autre ! Après notre licence en Angleterre, nous avons déjà deux usines de retraitement en Espagne et à Singapour, et nous avons cinq autres projets en cours de finalisation en Europe et ailleurs."

Une conjoncture favorable

Récupyl est ainsi bien armée pour aborder un marché croissant, et soumis à des règlementations toujours plus strictes. "Les gouvernements et les industriels sont de plus en plus soucieux de la protection de l'environnement et mettent donc en place de nouvelles règlementations et autres codes de bonne conduite. De plus, la croissance économique mondiale rend certaines ressources naturelles plus rares, mais aussi plus chères, offrant ainsi au secteur du recyclage un important challenge à relever."

Un savoir-faire original

Récupyl dispose d'une technologie innovante, basée sur des procédés hydrométallurgiques. Ces derniers présentent de nombreux avantages compétitifs : contrairement aux procédés thermiques classiques, la méthode de recyclage par voie chimique et électrochimique permet de réduire considérablement les émissions de dioxines et autres vapeurs nocives. En outre, elle permet une meilleure valorisation des déchets, et une meilleure traçabilité des métaux.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 26 janvier 2009

Univ. Grenoble Alpes