Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Une excellence accessible à tous

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Une excellence accessible à tous

Les doctorats et HDR de Grenoble INP

A Grenoble, la recherche, dans des laboratoires réputés, est internationalement reconnue pour son innovation technologique et ses partenariats industriels.
Les universités de Grenoble ont mis en place un collège doctoral de site. Le diplôme est délivré par l'Université de Grenoble.

Les compétences scientifiques de Grenoble INP se développent dans six écoles doctorales.


Grenoble INP porte pour le site grenoblois les écoles doctorales EEATS et IMEP2.
 
 

Le Doctorat


Le doctorat correspond à un niveau bac+8. Il se prépare au sein d'une école doctorale.
La formation doctorale permet de candidater à la préparation d'une thèse de doctorat en se consacrant, pendant 3 ans à un sujet de recherche original, dans un laboratoire de recherche, avec éventuellement une coopération industrielle ou/et internationale. Au sein de Grenoble INP, 32 laboratoires de recherche mondialement reconnus, sont susceptibles d'accueillir des doctorants.

Les titulaires d'un diplôme de master ou d'ingénieur peuvent candidater à un doctorat.

Pour réaliser une thèse, vous devez avoir candidaté dans une école doctorale et bénéficier d'un financement (contrat doctoral d'établissement, bourses du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, bourses régionales, financement CIFRE, autres financements).

En savoir plus.

 

Le diplôme d'Habilitation à Diriger les Recherches


A partir de septembre 2013, les candidats au diplôme d'Habilitation à Diriger les Recherche (HDR) peuvent s'inscrire et soutenir dans l'établissement universitaire grenoblois de leur choix.

Le candidat à une HDR doit contacter en premier lieu le comité HDR concerné. Après obtention d'un avis favorable, il doit procéder à son inscription en HDR.

En savoir plus
 

Les statistiques de docteurs du périmètre scientifique de l'Institut

Les statistiques concernant les 726 docteurs diplômés 2009 ont été réalisées à trois ans après la soutenance de leur thèse. 65% de ces docteurs soit 473 se trouvent dans le cœur de métier de Grenoble INP.
 

Quelques points clés:
 

  • Le nombre de diplômés est en augmentation constante depuis 2005 (19,5%), les augmentations les plus significatives concernent les écoles doctorales de IMEP2 (51%) et CSV (32%)

  • La répartition du nombre de thèses soutenues par école doctorale du périmètre Grenoble-INP est la suivante : EEATS -124, IMEP2 - 107, MSTII - 85, Physique- 63, TUE - 48, ISCE - 46.

  • Le nombre d'élèves ingénieurs choisissant de poursuivre en thèse est en augmentation. Ils représentent 33,8% de thèses soutenues à l'université de Grenoble dans le périmètre Grenoble-INP.

  • Les 183 docteurs titulaires d'un diplôme d'ingénieur ont obtenu leur diplôme au sein de Grenoble-INP (57,4 %), au sein de Polytech'Grenoble (2,7 %) ou dans une école d'ingénieur en France ou à l'étranger (39,9 %).

  • La parité homme/femme sur ce périmètre scientifique est de 75%/25% soit un rapport de thèses soutenues de 354/119. Les femmes représentent 33,2% de docteurs de l'Université Grenoble Alpes.

  • La part de thèses soutenues par des docteurs de nationalité étrangère est de 36,8%, les cotutelles représentent 8% de thèses soutenues

  • La durée moyenne pour les thèses en périmètre scientifique défini est de 41 mois

  • La majorité des docteurs soutiennent leur doctorat avant 30 ans (72,1 %). On observe une augmentation significative de l'âge de docteurs lors de la soutenance.

  • Pour les doctorants du périmètre Grenoble INP, les allocations ministérielles restent la plus importante source de financement :28,2 %, suivie par le financement pour les doctorants étrangers (13,6%) et le financement CIFRE (13,6 %).

  • ·Sur le périmètre défini, 43% de docteurs trouvent un travail de type ingénieurs. Environ 50% de docteurs travaillent dans le privé, alors qu'environ 20% poursuivent leur carrière par une carrière scientifique (chercheurs et enseignants chercheurs)

  • Le pourcentage de docteurs poursuivant par une carrière scientifique est en baisse au détriment du nombre de docteurs choisissant de poursuivre par des post docs (17% )

  • Le nombre de demandeurs d'emploi est très faible (3,5 % des situations connues)

  • La grande majorité des docteurs (près de 90 %) indiquent que le doctorant a été déterminant pour l'obtention de l'emploi.


Le principaux secteurs d'activité d'embauche sont : Chimie-Biologie et Electrochimie (14,2%), Informatique, Technologie de l'Information (12,6%), Electronique (11,9%), Sciences de la Terre et Environnement (8,8%) et Matériaux (8,6%).

Rédigé par Nourhane Grira Ben Khalifa

mise à jour le 21 septembre 2017

Label R2I (Recherche-Industrie et Ingénierie)

Grenoble INP est porteur du label R2I
En savoir plus...

S'inscrire ou se reinscrire

Les diplômes

Le doctorat
Le HDR

Formations Non Scientifiques

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus