Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
L'esprit d'innovation partagé

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
L'esprit d'innovation partagé

FCTS Consulting manage les documents Excel et Access des entreprises

Mis à jour le 16 février 2010
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Fabien Couvert et Sébastien Troszczynski, deux ingénieurs issus de Grenoble INP Ensimag, ont créé une société de service spécialisée  dans la  protection des entreprises contre les risques liés à l'utilisation des documents Microsoft Excel, Access et autres outils de reporting. Rencontre.

FCTS Consulting : tableur (image Fotolia)
Comment est né votre projet d'entreprise ?

Sébastien Troszczynski : Tout est parti du stage en entreprise que j'ai effectué en deuxième année de l'Ensimag. Je suis entrée au siège social de Go Sport, qui souhaitait réorganiser la gestion de ses données, stockées sur d'énormes fichiers Excel et Access difficiles à manipuler, et souhaitait réorganiser sa "supply chain".

Lors de mon stage, l'entreprise m'a confié la mission d'auditer et de refondre la prévision des ventes et des réapprovisionnements. A la fin de ma mission, et face à la satisfaction de mon client, deux solutions s'offraient à moi : soit je risquais de perdre le projet que j'avais réalisé, soit je créais ma propre entreprise et continuais à collaborer avec la société. J'ai choisi cette dernière solution ! Pour cela, je suis allé voir Fabien qui avait lui aussi envie d'entreprendre, et s'est lancé dans l'aventure avec moi. Nous avons demandé la création de l'entreprise début janvier 2008, et 15 jours plus tard, FCTS voyait le jour officiellement. Il faut dire que nous avons bénéficié du soutien de la cellule création d'entreprise de Grenoble INP et notamment Agnès Jumbou et Christian Guicherd, qui nous ont aidés dans la rédaction et la validation des statuts.

Quel est le cœur de métier de la société ?

Fabien Couvert : Il a évolué depuis la création de la société. Au départ, nous avons poursuivi le travail entamé par Sébastien pour Go Sport. Nous nous sommes alors rendu compte que la plupart des sociétés était confrontée à un problème de gouvernance, de maîtrise des risques et de mise en conformité de leurs documents Excel et Access. Or, les tableurs manipulés quotidiennement contiennent des chiffres délicats, et si l'on ne sait pas qui les modifie et quand, il en résulte forcément une incertitude sur la fiabilité des informations. Pour résoudre ce problème, nous avons exploré le marché, et avons découvert un logiciel américain de sécurisation des données : Prodiance. Ce dernier est un système de management des informations, et de suivi des fichiers. Bien qu'il existe depuis une dizaine d'années, il n'était encore pas disponible sur le marché français.

Aujourd'hui, notre société propose d'accompagner les entreprises dans la gestion et l'utilisation de leurs fichiers Excel et Access par diverses solutions et prestations. Mais surtout, elle détient l'exclusivité pour distribuer le logiciel Prodiance en France sous le nom de XLControl. Nos prestations vont de l'audit et de l'installation et la configuration du logiciel, à la formation des utilisateurs.

Quels sont vos concurrents, vos perspectives pour l'avenir ?

S. T. : Aujourd'hui, nous n'avons aucun concurrent direct en France. Pour la simple raison que nous sommesdistributeur exclusifdeProdiance danstoutlepays. Nous avons contacté la société aux Etats-Unis pour lui présenter notre projet.Convaincue, elle nous a confié la commercialisationde son logiciel. Aujourd'hui, nous avons pris contact avec de très grosses banques et assurances, signé des contrats avec Go Sport et Fimurex, et sommes en attente de nouvelles signatures. Et nous avons de belles perspectives de croissance, accentuées par les lois américaines et françaises (SOX 404, LSF, Solvency II...) obligeant les entreprises à tracer leurs opérations financières, mais aussi par le paysage économique actuel, secoué par divers scandales financiers. Car, outre le fait d'aider les entreprises à générer leurs rapports financiers dans les délais légaux, notre logiciel permet d'éviter la fraude et le blanchiment d'argent et minimise les risques réglementaires, juridiques et opérationnels.

Pour le moment, nous sommes trois sur Grenoble, et quatre à Paris. Nous n'excluons pas d'embaucher si les contrats le nécessitent. Ainsi, nous créons de l'emploi en temps de crise, et nous en sommes fiers !

Issu du "à savoir" N°76


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Xavier Oster

mise à jour le 16 février 2010

Grenoble INP Entreprise

La Fondation partenariale

Taxe d'apprentissage

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus