Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

Un étudiant de la Prépa des INP 5ème au championnat du monde junior d'escalade

Publié le 12 septembre 2017
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué 12 septembre 2017

Lors de la finale du 8 septembre 2017, Nao Monchois, élève en 2ème année à la Prépa des INP à Grenoble, s’est classé 5ème au championnat du monde junior d’escalade à Innsbruck, à l’issue de 10 jours de compétition.

Nao Monchois

Nao Monchois

Pour atteindre les sommets, Nao Monchois bénéficie depuis sa 1ère année à la Prépa des INP à Grenoble du statut de sportif de haut niveau (SHN), qui lui permet de concilier études d’ingénieur et pratique de l’escalade au plus haut niveau.
 
Après son titre de champion de France en mai et sa victoire en coupe de France en juin 2017 (Arnas et Valence), cette cinquième place en épreuve de difficulté, obtenue dans la compétition la plus prestigieuse de sa catégorie au niveau mondial, est porteuse de grands espoirs dans la perspective de l’introduction de l’escalade au J.O. de Toyko en 2020 et Paris en 2024.
 

Le statut SHN à Grenoble INP

 
En 2016-2017, la Prépa des INP à Grenoble (Groupe INP) comptait 18 sportifs de haut niveau (dont Nao Monchois). Pour l’ensemble de Grenoble INP (la Prépa des INP et les 6 écoles d’ingénieurs), ce sont 62 étudiants pratiquant 31 disciplines qui sont suivis par 2 enseignants EPS et 8 tuteurs dans les différentes composantes.
 
Le statut SHN permet aux futurs ingénieurs de poursuivre leur entraînement sportif et de participer aux compétitions dans de bonnes conditions. Ce contrat liant l’établissement et l’élève lui permet de bénéficier d’un aménagement des études avec la possibilité d’un étalement du cursus, celle de suivre des cours de soutien et/ou de rattrapage, ou encore de participer, le cas échéant, à des sessions spéciales d'examens. Les SHN sont en outre suivis par un tuteur, enseignant chargé de veiller au bon déroulement de leur scolarité.
 
Ce dispositif est commun à l’ensemble du site universitaire Grenoble Alpes. Des référents établissements et un chargé de mission définissent les orientations de la politique universitaire d‘aide aux étudiants SHN (critères d’accès, accompagnement scolaire, sportif, médical et social) et pilotent le comité inter universitaire sportif de haut niveau (CIUSHN). Les référents travaillent avec les enseignants tuteurs pour adapter les mesures génériques aux besoins spécifiques de chaque étudiant.
 

Les statuts art-études et étudiant entrepreneur

 
Dans le même esprit, Grenoble INP propose un statut spécifique aux étudiants artistes ou à ceux qui souhaitent créer une entreprise.

« Ces statuts ont été créés pour faciliter la réussite d'étudiants qui, en plus de leur capacité à réussir dans leurs études, ont une passion et un talent. Ces statuts offrent des aménagements de scolarité afin de leur permettre d’aller au plus loin dans leur choix. Ces succès vont en général de pair avec de belles carrières professionnelles.»
Brigitte Plateau, administratrice générale Grenoble INP

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Franck Meunier

mise à jour le 14 septembre 2017

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus