Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

> Grenoble INP > Actualités

Témoignage : Eloïse, Championne de France de rugby

Publié le 6 juin 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Distinction / prix

Eloïse Julien est en 2e année Grenoble INP – Ensimag et joue au rugby à Grenoble avec les Amazones du FCG Sassenage. Elles ont été sacrée championnes de France de rugby à 7 (seconde division) dimanche 13 mai dernier et joueront l’année prochaine en 1e division, à seize. Nous l’avons rencontrée.

Eloise3.jpg

Eloise3.jpg

Pourquoi le rugby, un sport essentiellement masculin ?
J'ai commencé le rugby très tard, en 2e année à La Prépa des INP. Avant cela, je jouais au tennis à un niveau 15/3 mais avec la prépa j'ai eu peur de ne pas pouvoir tout gérer et j’ai décidé de me consacrer à mes études. Mais le sport tient une place importante dans mon équilibre, alors j'ai repris.
Le rugby a été un choix naturel, je le suivais depuis toute petite et j'appréciais beaucoup l’esprit de ce sport.  Le rugby on n’essaie pas, on adopte et depuis impossible de ne pas m'investir. L'évolution médiatique autour du rugby féminin permet aux gens de découvrir ce sport et c’est encore plus important pour moi de montrer que les femmes sont parties à la conquête des sports dit « masculins ».


Que t’apporte ce sport ?  
Grâce au sport en général, j'ai appris à gérer mon stress pendant les compétitions ce qui me permet de mieux gérer celui des examens par exemple.
Le rugby m'a également apporté l'esprit d'équipe, la confiance en ses partenaires : j'ai découvert une véritable cohésion de groupe et une super ambiance.
J'adore me dépenser sur le terrain, il m'arrive d'avoir des bleus mais rien de bien méchant.


Pourquoi as-tu choisi des études d’ingénieur ?    
Au lycée, j'étais douée essentiellement dans les sciences mais pas tellement dans le reste. J'ai alors choisi une prépa scientifique afin de rester dans une voie générale.
Je suis vraiment ravie de mon choix car le métier d'ingénieur est en constante évolution.


Pourquoi avoir intégré Grenoble INP - Ensimag ?
Je ne suis ni une fan de jeu vidéo ni une machine à coder sur ordinateur mais j'adore le domaine du numérique. Je n’ai jamais vraiment su ce que je voulais faire comme métier, c’est pour cette raison que j’ai choisi Grenoble INP - Ensimag. C’est une école très généraliste ce qui me permet à nouveau de garder un large choix de métiers ensuite.
Le numérique est partout aujourd'hui et me permettra de travailler dans n'importe quel domaine, d'ailleurs pourquoi ne pas travailler dans le sport !


Quels aménagements l’école met-elle en place ?  Comment vis-tu les études en parallèle de ton sport ?

Grâce au statut de sportive de haut niveau, j’ai été dispensée de quelques cours non scientifiques pour me laisser plus de temps à consacrer à mon sport.
Faire du sport en parallèle de mes études demande de l'organisation car nous avons souvent des entraînements le soir et un match le weekend, mais c’est un rythme à prendre. Il faut parfois faire des sacrifices, mais on peut tout à fait participer à la vie étudiante de l'école, réussir dans son sport et dans ses études.


As-tu réussi à trouver ton équilibre ? Quels sont tes projets d’avenir ?

Avec un emploi du temps régulier, j'ai facilement réussi à trouver mon rythme. Il y a bien certaines semaines qui ont été plus compliquées que d'autres mais dans l'ensemble, cela s'est bien déroulé sur l'année.
Mes projets pour l'avenir sont à court terme. Dans un premier temps, faire mon stage de 2e année chez Airbus à Toulouse puis ensuite mon semestre 5 en échange au Canada à l'Université de Guelph. Je compte également rejoindre les Gryphons, l'équipe de rugby de cette université.


Que dirais-tu aux sportifs de haut niveau qui hésitent à s’engager dans des études d’ingénieur ?
Cela demande du temps et de l'investissement mais c'est une grande expérience. Nous sommes très bien accompagnés pour réussir sur les deux parties de notre vie (sportive et études).


– Eloïse Julien

Un grand merci Eloïse pour ton témoignage! Nous te souhaitons une très bonne année au Canada...

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie Glorion

mise à jour le 15 juin 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes