Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

> Grenoble INP > Actualités

Retour sur le projet IDEX TPro en Matériaux

Publié le 3 octobre 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Renforcer la pérennité et l’attractivité de la pédagogie active en matériaux au travers d’un ensemble « plateforme de Travaux Pratiques (TP) / Espace Projets » adossé à des moyens performants d’élaboration et de caractérisation, tel est l’objectif du projet TPro en matériaux.

TPM Idex

TPM Idex

Des projets étudiants financés par des industriels seront accueillis dans le Centre de projets, et assureront le fonctionnement et le maintien à niveau des moyens dédiés aux TP. L’attractivité est renforcée par une machine de fabrication additive métallique. Installée début 2018 sur la plateforme TP Matériaux de Phelma Campus, cette imprimante laser 3D « low cost » est la première machine du fabricant ORLAS à être livrée en France et la 7e dans le monde. Elle est utilisée dès cette année universitaire par une centaine d’étudiants des filières matériaux (Grenoble INP - Phelma et Polytech) dans le cadre de leurs projets.

Rémy Dendieval, professeur et chercheur au SIMaP*, porteur du projet, a répondu à 3 questions.

Comment jugez-vous l’accompagnement dont vous avez bénéficié ?
Je trouve que le document principal de dépôt de 4 pages reste suffisamment léger, et que le rapport qualité / investissement est très intéressant. En outre, l’accompagnement par l’équipe support s’est bien passé.

Quel est le devenir de ce projet ?
Cette machine est un atout pour proposer des projets ou des stages longs en 2e et 3e année à des industriels qui en financeront une partie, et permettront ainsi de participer à l’entretien des machines de la plateforme. Elle s’insère pleinement au volet pédagogique du projet ECOMARCH.
Des interactions avec des fablabs peuvent également s’envisager.
Enfin, il reste à valoriser cette machine dans les plaquettes pour attirer de futurs étudiants.

Un conseil vis-à-vis des appels à projets IDEX Formation?

Oser se lancer ! Ne pas s’autocensurer.



* Laboratoire Science et Ingénierie des Matériaux et Procédés

(Photo : Remy Dendievel)

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Alizee Letellier

mise à jour le 4 octobre 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes