Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

Les actualités de la recherche du groupe Grenoble INP

  • 18
    janv.
    Publié le 22/01/2018
    Pourquoi les changements actuels du mix énergétique et des usages de l’électricité imposent-ils des évolutions dans la gestion des réseaux électriques ? Quelles sont les solutions apportées par les Smart grids à ces nouvelles problématiques ? Autant de questions qui seront abordées dans la session 2 du MOOC Smart grids : les réseaux électriques au cœur de la transition énergétique.
  • Publié le 17/01/2018
    Mieux accompagner les populations confrontées aux catastrophes naturelles et mieux répondre à l'urgence.
  • Publié le 29/11/2017
    La dyslexie est un trouble de l’apprentissage du langage écrit empêchant d’acquérir les automatismes nécessaires aux processus de lecture et d’écriture. De nombreuses études ont eu pour but de comprendre l’origine des difficultés éprouvées par les personnes dyslexiques lors de la lecture. Peu de questions ont, en revanche, été posées quant aux mécanismes de l’écriture. Sonia Kandel, professeure de l’Université Grenoble Alpes au GIPSA-Lab (CNRS/Université Grenoble Alpes/Grenoble INP) et ses collègues1 se sont donc penchés sur l’aspect purement moteur de l’écriture dans le cadre du trouble dyslexique chez l’enfant. Leurs résultats montrent que le déchiffrage de l’orthographe par les enfants dyslexiques est tellement coûteux qu’il finit par modifier ou inhiber le geste d’écriture alors que ces enfants ne sont pas dysgraphiques. Ces travaux ont été publiés dans la revue Cognitive Neuropsychology en novembre 2017.
  • Publié le 29/11/2017
    Une table vibrante uniaxiale a été inaugurée au laboratoire 3SR (Sols, Solides, Structures, Risques) lundi 20 novembre en présence d’une trentaine de personnes. Parmi elles : Cino Viggiani et Robert Perroux, respectivement directeur et directeur adjoint du laboratoire, ainsi que Yannick Sieffert, chercheur et porteur du projet.

Rédigé par Xavier Oster

mise à jour le 6 février 2014

Communauté Université Grenoble Alpes