Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> Grenoble INP > Actualités

IMAG’IN : IMAGerie multimédia et INnovation

Publié le 5 décembre 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Du matériel d’observation de haute qualité grâce au projet IMAG'IN.

ImagIN.jpg

ImagIN.jpg

Les étudiants de licence de biologie ont souvent besoin d’utiliser des outils de visualisation (microscopes, loupes binoculaires,…) afin de réaliser des observations de tissus (histologie). La restitution de ces dernières se faisait jusque-là à l’aide du dessin, technique de moins en moins maitrisée par les étudiants et en inadéquation de plus en plus criante avec l’apparition des nouvelles technologies, en particulier au lycée où l’usage du numérique est quasi généralisé. Afin de combler cette lacune et pallier le manque de moyens, Rolland Douzet, enseignant à l’UFR* de chimie et de biologie de l’UGA, a répondu à l’appel à projets Formation de l’IDEX. Son projet IMAG’IN, pour « IMAGerie multimédia et INnovation » a été retenu et a bénéficié d’un montant de 40 000 euros. Cette manne a servi à l’acquisition de PC portables et de caméras s’associant au matériel d’observation existant de façon à constituer une plateforme d’acquisition d’images adaptée aux microscopes et aux loupes binoculaires utilisées par les étudiants en TP. Les images sont exploitées dans le LabNbook des étudiants (un logiciel développé dans le cadre d’un autre projet IDEX), pour un rendu plus qualitatif. Deux salles sont d’ores et déjà équipées sur le campus : une dans l’UFR de Chimie - Biologie et une autre au Département Licence Sciences et Technologies (DLST).

Une plateforme vouée à être étendue


Très rapides à installer, ces nouveaux équipements (caméra et logiciel) permettent aux enseignants d’évaluer les étudiants non plus sur leurs aptitudes à dessiner, mais sur leurs compétences techniques. Ces derniers ont en outre l’opportunité de développer des compétences transverses : autonomie, travail en ligne et à distance, auto-évaluation grâce au LabNbook.
Testée cette année avec un groupe, la plateforme d’acquisition IMAG’IN a remporté un franc succès auprès des étudiants. Elle devrait être étendue aux  autres groupes du DLST dès la rentrée prochaine, et pourquoi pas à d’autres disciplines utilisant ces outils d’observation comme l’embryologie, la géologie, etc.

Pour en savoir plus : Rolland Douzet

* UFR = Unité de formation et de recherche


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie Glorion

mise à jour le 6 décembre 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes