Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

> Grenoble INP > Actualités

“Hisser l’Université Grenoble Alpes au rang des plus prestigieuses universités mondiales”

Publié le 10 février 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Le 30 janvier 2015, les dirigeants des établissements fondateurs de la COMUE Université Grenoble Alpes étaient réunis pour présenter à la presse les évolutions majeures du paysage universitaire, programmées dans les années à venir. Avec l’officialisation de la COMUE au 1er janvier 2015 et la candidature en cours aux “Initiatives d’excellence” (IDEX), se profile la plus importante réforme du paysage universitaire local depuis la constitution des universités actuelles en 1970.

UGA.jpg

UGA.jpg

Tous les représentants des établissements de l’Université Grenoble Alpes étaient présents ce 30 janvier 2015, aux côtés de Daniel Brissaud, administrateur provisoire de la COMUE et de Daniel Filâtre, Recteur de l’Académie de Grenoble. Tous ont exprimé la même volonté portée par une exigence commune : hisser l’Université Grenoble Alpes au rang des plus prestigieuses universités mondiales en développant une offre de formation toujours plus performante et une recherche toujours plus innovante, sur des campus attractifs et dynamiques.

“Le projet, c’est d’avoir une qualité de formation, de recherche, au service de tous, qui décloisonne les communautés scientifiques et permette d’avoir des étudiants brillants qui s’insè­rent dans le monde économique. La création de cette marque unique, Université Grenoble Alpes, permet de simplifier le paysage.” a résumé Daniel Brissaud.
 
Conférence de presse du 30 janvier 2015 : de gauche à droite à la tribune : Lucie Scotet, directrice adjointe de l’ENSAG ; Bernadette Derrouch, déléguée aux questions inter-universitaires de Sciences Po Grenoble ; Denis Varaschin, président de l'Université Savoie Mont Blanc ; Sébastien Bernard, président de l'UPMF ; Brigitte Plateau, administrateur général de Grenoble INP ; Daniel Brissaud, administrateur provisoire de la ComUE Université Grenoble Alpes ; Daniel Filâtre, Recteur de l’Académie de Grenoble ; Patrick Lévy, président de l’UJF ; Lise Dumasy, présidente de l'Université Stendhal ; Fabrice Vallée, directeur scientifique référent du CNRS Alpes ; Patrick Gros, directeur du centre Inria Grenoble-Rhône-Alpes ; Stéphane Siebert, directeur délégué, CEA Grenoble.


Pour ce faire, le site ne manque pas d’atouts et peut déjà s’enorgueillir de belles réussites : Opération campus, unification du doctorat, signature unique des publications scientifiques, accueil des publics internationaux, prise en compte du handicap, aménagement du campus, accès aux soins pour les étudiants, environnement sportif exceptionnel, etc. En intégrant les organismes de recherche (CNRS, Inria, CEA), la nouvelle COMUE “Université Grenoble Alpes” doit jouer un rôle important de coordination, l’enjeu étant que les forces et les compétences de chacun des partenaires profitent à tous.

La COMUE sera également l’instrument des transformations programmées, et au coeur du projet “Université Grenoble Alpes : Université de l’Innovation”, déposé pour l’appel à projets de l’Etat “Initiatives d’Excellence” (IDEX). Parmi les réformes clé de la feuille de route stratégique, figurent la structuration en cours des 6 pôles de recherche thématiques, permettant de renforcer la pluridisciplinarité, mais également la fusion des trois universités (UJF, UPMF, Stendhal) à l’horizon 2016

Déposé le 21 janvier, le dossier de candidature IDEX sera examiné par un jury international. Verdict début 2016.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie Glorion

mise à jour le 10 février 2015

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes